fbpx
N

ous sommes toutes à la recherche du Bonheur et ce à travers une belle situation professionnelle, une belle histoire d’amour. Avoir ce sentiment qu’on est au bon endroit au bon moment. Etre heureuse et accomplie. Avoir ce sentiment d’exister quoi !

Et si cette place était d’abord… à l’intérieur de nous ?comment réellement trouver sa place

Aujourd’hui, si l’on en croit observateurs et sociologues, chacun cherche « sa place ». Qu’est-ce que ça veut bien dire chercher “sa place” ? tellement vague … c’est un peu tout à la fois : l’endroit, le lieu, le métier, mais aussi le relationnel et l’affectif. “Cette place” est comme une quête de sens, d’accomplissement, d’expression, d’être heureuse …

Cette quête est usante et fatigante. Elle est le prix à payer de notre émancipation.

« Le but de l’évolution personnelle est d’être de plus en plus soi-même dans n’importe quelle situation, au lieu de jouer un rôle.» Carl Rogers

B

on nombre de personnes croient que « notre place » se résume à notre statut, notre fonction sociale. Etre seulement « maman », ou «kiné», ou « la bonne copine », se conforter sous une de ces identifications, n’avoir qu’une seule facette de notre personnalité. C’est comme être emprisonnée sous une étiquette = mal être.

A mon sens, “trouver sa place” repose plus sur le fait de trouver son propre équilibre sous ses différentes dimensions de vie.

  • Performance, compétition et comparaison viennent également nous aveugler, pensant que la priorité c’est d’être la première. Notre éducation et le système scolaire nous apprend ce mode fonctionnement.

Malheureusement, ce processus peut se retourner contre nous, car nous nous mobilisons tout entier vers une quête de sens, un projet qui au final n’est pas bon pour nous. Nous avons fait et été ce que papa et maman auraient voulu, mais aussi la société … et sommes passées à côté de notre existence.

Nous n’avons pas toutes besoin d’être la première en classe, la première du tournoi de tennis, la première miss France, la plus reconnue etc etc parfois, on préfère tout simplement faire notre vie bien tranquille dans la discrétion …

Bien souvent je le raconte sous cette forme à mes clients : la société a dit pour être heureuse ai une maison, un mari, une voiture, des enfants, un chien et un travail. Ne cherche pas à savoir ou à comprendre si tu aimes ou non ce que tu as, tais toi et souris.

  • Notre besoin de reconnaissance joue un rôle essentiel sur le fait trouver sa place, car il nous détourne bien souvent de notre chemin : vouloir être comme tout le monde, vouloir faire plaisir aux autres, la peur de perdre l’amour de nos parents, notre chéri … on fera des projets plutôt pour eux que pour nous. Ce conformisme qui est en lien direct avec le besoin d’être aimé.

Et si au final, tout cela reposait sur le fait d’OSER ?!

  • Oser Assumer ses différences au lieu de se plier à la norme, au lieu de rentrer dans un moule.

  • Etre simplement à l’écoute de nos envies et de nos besoins. Prendre conscience de ce qui nous fait vibrer au fond de nous, ce qui nous rend vivante pour nous montrer le chemin, la voie de notre bonheur.

Pour cela, accepter de prendre du temps pour soi, afin d’apprendre à se connaître vraiment. Entendre et ressentir notre corps, pour comprendre ce qu’il est entrain de nous dire et nous demander. Juste se respecter, s’aimer, s’accorder du temps pour réfléchir à nos rêves et nos envies….

Et vous, avez-vous trouvé votre place ?

2020-01-23T19:18:31+01:00

Laissez un commentaire