fbpx
P

enser toujours à tout, et tout le temps, pour être sur du bon déroulement du foyer : la « charge mentale » pèse plus lourd pour les femmes que pour les hommes.

Que ce soit pour la vaisselle, le loyer à régler, faire les devoirs des enfants, payer les factures, le ménage, les courses et la bouffe …. tout est fait ! mais voilà, tu as oublié quelque chose ou simplement laissé les oignons cramer dans la poêle et ton mari te dit “fallait me dire que tu avais besoin d’aide” !

Je suis sûre que cette scène te parle … non ? Je ne sais pas toi mais moi ça me fou en l’air et la colère me monte aux narines.

Certes, peut être que les tâches sont bien réparties dans ton couple, pour autant as tu remarqué comme il te faut malgré tout sans cesse vérifier que tout fonctionne bien et que ça roule ?

Et bien ça, on appelle ça, la charge mentale. C’est le fait de constamment gérer, planifier, organiser. C’est générateur de stress et pourquoi plus les femmes que les hommes ? parce que toi tu as ton taf mais aussi ton 2ème taf qui est de gérer ta maison.

Aujourd’hui, il est clair que le partage des tâches ménagères reste l’une des démonstrations les plus flagrantes des inégalités femmes-hommes dans notre société. Même si les choses ont évolué, soyons honnêtes et objectives, on est loin d’être égaux. Et quand bien même, ton mari fait le ménage ou en fait plus que toi, il faut constamment lui indiquer les choses à effectuer dans la maison.

Pour jongler entre travail domestique, travail parental et emploi (rémunéré), tout en gardant une vie sociale (qui passe souvent après), beaucoup de femmes sont obligées de s’organiser comme des professionnelles : A la tête de véritable PME, elles doivent ainsi posséder de multiples compétences de gestion de stock, d’anticipation de crise (qui s’occupera des enfants en cas de grève à l’école ?) et d’organisation d’emploi du temps.

« Nous sommes tout autant responsables de les avoir infantilisés »

Nos conjoints s’adaptent à la place laissée dans cet emploi du temps ménager : « Comment savoir lorsqu’on n’est pas aux manettes? C’est aussi à nous de lâcher prise et leurs permettre de prendre leur place.

Les hommes doivent apprendre à se sentir responsables de leur foyer. Mais aussi être parfois absente, sans tout préparer et sans culpabiliser : L’inversion des rôles est souvent plus efficace que la confrontation. C’est un peu l’émission vis ma vie quoi ;).

En fait au fur et à mesure que j’écris mon article, je me rends compte qu’on doit les gérer comme nos propres enfants !!!!!!!!!! voilà la messe est dite !! mais ce qui est génial là-dedans, c’est qu’il y a donc des possibilités et actions possibles et on sait déjà faire !!!

Alors tu t’y mets quand ?

Je t’invite à lire l’article sur la confiance en soi si tu ne l’as pas encore fait pour compléter cet article: https://emiliefavrel.fr/a-bout-je-plaque-tout/

Emilie Favrel

J’accompagne les femmes et mamans actives à oser être des femmes imparfaites mais accomplies dans tous les domaines de leur vie

Retrouves-moi sur mon groupe de femmes sur Facebook

2020-06-03T14:56:05+02:00

Laissez un commentaire