fbpx
C

’est quoi ?

C’est un profond manque de confiance en soi, d’estime de soi et d’acceptation de soi. Il implique 3 manifestations :

I : Impression de tromper son entourage, le fait de porter un masque. Se montrer telle que les autres le veulent = une façade. Ce masque peut se retrouver dans tous les domaines de votre vie :

  • professionnel
  • scolaire
  • familial
  • physique
  • etc

Le fait de porter ce masque fait qu’il n’est pas rare que ces personnes qui présentent ce syndrome, soit surestimées par les autres ou au contraire perçues aussi négativement qu’elle se perçoivent elles-mêmes. Elles manquent de confiance en elle, autant dans leurs compétences que dans leurs qualités et présentent une faible acceptation de soi.

M

: Mauvaise attribution. Ces personnes n’accordent pas d’importance aux compétences qu’elles ont, elles sous estiment leurs résultats et leurs qualités, auront tendance à expliquer leurs succès par la chance et le hasard, rejetteront les compliments.

P : elles ont Peur d’être démasquées, accusées d’imposture par leur entourage. Cette peur produit au quotidien une forte anxiété : la fameuse boule au ventre.

Elles ne parviennent pas à reconnaître objectivement leur juste valeur et sont persuadées d’être « mauvaises » :

  • ressentent un doute vis à vis d’elle-même
  • une faible opinion d’elle
  • se déprécient, se trouvent nulles
  • dénigrent leurs compétences
  • ne se sentent pas légitimes

Conséquences de ce syndrome

Au quotidien, ces personnes peuvent travailler jusqu’à épuisement pensant que le succès viendra plus de la quantité de travail plutôt que de leurs talents. Jour après jour, ces personnes se sentent fragilisées par :

  • la peur de parler en public
  • crainte d’être avec les autres
  • douter de leurs compétences

Le syndrome de l’imposteur ....Ces troubles de dévalorisation peuvent même emmener vers une dépression/burn out.

Comment faire évoluer ce syndrome

  • Encourager la personne à exprimer les difficultés qu’elle peut rencontrer
  • Identifier les réussites

Bien souvent ces personnes ont honte et vivent secrètement ce syndrome. Il est donc important de partager, d’amener la communication pour que ces personnes dépassent leurs problèmes et les relativise. Bien souligner qu’il y a énormément de personnes qui vivent ce syndrome et qu’il n’y a aucune honte à avoir. L’échange est essentiel !

Petit pas par petit pas, patience et persévérance. Fixez-vous des objectifs possibles à atteindre afin d’avancer vers l’acceptation de soi inconditionnelle, une réelle confiance en soi qui vous permettra de reconnaître votre juste valeur. Rappelez-vous que nous sommes humain, nous avons tous le droit à l’erreur.

Et vous, où en êtes-vous par rapport à ce syndrome ? Portez-vous un masque ?

Mettez en mot votre ressenti d’imposture vis-à-vis des personnes que vous pensez tromper : pour qui ai-je un masque ?

Je t’invite à lire l’article sur “la gratitude” pour compléter cet article: https://emiliefavrel.fr/la-gratitude/

Emilie Favrel

J’accompagne les femmes et mamans actives à oser être des femmes imparfaites mais accomplies dans tous les domaines de leur vie

Retrouves-moi sur mon groupe de femmes sur Facebook

2020-06-04T17:26:14+02:00

Laissez un commentaire